mercredi 10 février 2010

Appel du CA de l'Université de Toulouse II – Le Mirail réuni le 09/02/2010



Les ministères concernés par la réforme de la formation et du recrutement des enseignants du premier et du second degré ont décidé de ne pas tenir compte de l’avis négatif unanime de la communauté universitaire qui voit dans cette réforme une menace pour la qualité de la formation des enseignants et, par conséquent, de toute la chaîne éducative. Le Conseil d’Administration de l’Université de Toulouse II - Le Mirail dénonce dès lors avec la plus grande fermeté la réforme telle qu’elle est imposée.

Il est impossible de satisfaire les obligations contradictoires de calendrier et de contenu de la formation telles qu’elles sont fixées par les textes officiels : comment prétendre que les étudiants assument, la même année, des stages, une initiation disciplinaire à la recherche, un mémoire et un oral de concours ? (lire la suite)

Aucun commentaire: