lundi 11 janvier 2010

Faire place aux résultats des recherches sur la formation des enseignants

Roland Goigoux

Professeur à l’université Blaise Pascal

"Il nous semble paradoxal de constater que les débats conduits à l’université sur l’avenir de la formation des enseignants ne font pas état des recherches universitaires réalisées sur ce sujet". Professeur à l'université Blaise Pascal, Roland Goigoux rend compte d'un colloque et d'un ouvrage sur la formation des nouveaux enseignants. Entre savoirs théoriques et pratiques, c'est la question de l'alternance et de la position des formateurs qui est interrogée. "Quelles sont les formes pédagogiques les plus appropriées à la formation d’adultes déjà longuement scolarisés et formés à l’université ?"

Il nous semble paradoxal de constater que les débats conduits à l’université sur l’avenir de la formation des enseignants ne font pas état des recherches universitaires réalisées sur ce sujet. Par exemple celles qui portent sur les publics auxquels sont adressées les formations professionnelles et sur leurs apprentissages professionnels.

Nous défendrons ici l’idée que la réflexion collective sur les contenus et les modalités des futurs masters consacrés aux métiers de l’enseignement serait plus pertinente si elle prenait en compte les caractéristiques du développement professionnel des débutants, les dynamiques de leurs apprentissages et de leurs transformations identitaires.(lire la suite sur le café pédagogique)

Aucun commentaire: