jeudi 26 novembre 2009

Appel de l’IUFM Midi-Pyrénées


Formation des enseignants et des CPE :


Ensemble pour arrêter la destruction programmée !

Les personnels et usagers de l’IUFM Midi-Pyrénées, réunis en assemblée générale le 24 novembre 2009 dénoncent le projet destructeur du gouvernement de réforme et de recrutement des enseignants présenté le 13 novembre 2009 aux organisations syndicales des personnels.

Elaborées en dehors de toute concertation, au mépris de tous les acteurs de l’éducation, de la formation et de l’enseignement, de la maternelle à l’université ces orientations INACCEPTABLES condamnent la formation professionnelle des enseignants et des CPE, conduisent, dès l’an prochain, à la suppression des IUFM, écoles internes universitaires professionnelles et, à court terme, à la destructuration du service public d’éducation.

Ils alertent l’opinion publique, les jeunes se destinant aux métiers de l’enseignement, les parents d’élèves sur les graves conséquences de ces orientations qui font payer aux familles l’allongement des études, barrent l’accès au métier d’enseignant aux jeunes issus de milieux modestes, placent sans aucune expérience, formation et encadrement dès cette année des étudiants en face d’élèves et conduiront, dès l’an prochain les nouveaux lauréats des concours ainsi que les étudiants à prendre la responsabilité de classe sans avoir appris le métier.

Ils appellent tous les acteurs concernés de la maternelle à l’université, tous les citoyens, à faire converger leurs luttes afin qu’un FRONT UNIQUE, le plus large possible fasse barrage à la destruction programmée de la formation des enseignants et plus largement du service public d’éducation.

Ils demandent le RETRAIT de ce projet qui passe par l’ABROGATION des décrets relatifs aux modalités de recrutement des enseignants et des CPE publiés le 29 juillet 2009 malgré une vive opposition de l’ensemble de la communauté scolaire et universitaire et l’élaboration de contre propositions prenant en compte la complexité et l’évolution du métier d’enseignant, un métier qui s’apprend. L’avenir de l’école en dépend.

Aucun commentaire: