mardi 31 mars 2009

Toulouse : Actions de la semaine du 30 au 4 avril


1000 MANIFESTATIONS

POUR DEFENDRE LE SERVICE PUBLIC D’EDUCATION

La FCPE 31 appelle ses conseils locaux à se mobiliser et à organiser des actions visibles ce jour là sur l'ensemble du territoire départemental.

  • Contre la semaine de 4 jours et pour la semaine à 4 jours et demi,
  • Contre la suppression de deux heures hebdomadaires d’enseignement en primaire,
  • Contre les suppressions de postes et de RASED,
  • Contre la suppression des moyens de remplacement,
  • Contre la réforme de la formation des enseignants au rabais,
  • Contre le démantèlement de l’ensemble du service public et laïque d’Education.

Sur Toulouse, la FCPE 31 invite les conseils locaux des écoles toulousaines à se joindre à une marche aux flambeaux qui viendra provisoirement clôturer la période de mobilisation, avant les vacances scolaires.

Marche aux flambeaux à Toulouse

Le Jeudi 2 avril 2009

Rendez vous à 19h30


  • Départ métro Jolimont
  • Départ église des Minimes
  • Départ métro Marcel Langer
  • Départ place Patte d’oie
  • Départ de l’école Jean Chaubet
  • Départ de l'IUFM avenue de Muret

Ces cortèges rejoindront la place du capitole.


Vidéos d'archives









À Toulouse-II Le Mirail, « une AG rassemblant 1 100 à 1 200 étudiants a reconduit le blocage à une très large majorité jusqu'au mardi 21 avril, date du retour des vacances », indique Ludivine Labbé, présidente de l'Unef Toulouse, mardi 31 mars 2009. Hervé Petit, porte-parole de l'intersyndicale CGT, FSU, Sud, Unsa, évoque une « décision massive prise à 85-90 % par au moins 1 500 étudiants ». « C'est le vote le plus massif depuis le début du mouvement », rapporte-il. « Il n'y a pas eu de cristallisation du débat sur la question du blocage ou non mais nous avons échangé sur les revendications de fond », se félicite Ludivine Labbé. Un peu plus tôt dans la matinée, une AG des personnels a voté la poursuite de la grève jusqu'au lundi 20 avril et une motion de solidarité avec le mouvement étudiant car « nous avons les mêmes revendications », déclare Hervé Petit. L'intersyndicale des personnels du Mirail prévoit d'être « vigilante pendant la période de vacances pour éviter les échauffourées avec les anti-bloqueurs ».

Dans le cadre de la semaine d'actions, à l'IUFM le 31 mars, une journée d'études : "Construisons ensemble une nouvelle formation des enseignants : place et contenus des concours a rassemblé plus de 250 participants. Les vidéos seront disponibles sur ce site prochainement.

À Toulouse-III Paul-Sabatier, « 800 à 900 étudiants ont également reconduit le blocage », suite à une AG de mardi 31 mars 2009, selon la présidente de l'Unef.

Aucun commentaire: