mardi 10 mars 2009

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES PERSONNELS DE L'UNIVERSITÉ TOULOUSE II -LE MIRAIL RÉUNIE LE 10 MARS 2009



Suite à l'action menée le lundi 9 mars dans l'après-midi par les étudiants réunis en assemblée générale, accompagnés de personnels, auprès de la direction de l'université du Mirail, pour demander des comptes, sur l'annulation du concours IFRASS du samedi 7 mars, les personnels de l'université réunis en assemblée générale ce mardi 10 mars regrettent l'attitude méprisante d'une direction se soustrayant à tout dialogue avec les étudiants.

L'assemblée générale dénonce une campagne de désinformation mensongère sur de prétendues violences qui auraient choqué des personnes, ce que démentent formellement de nombreux personnels témoins des faits. Il s'agit, au contraire, de véritables provocations à l'encontre des étudiants et des personnels.

L'assemblée générale dénonce toute tentative d'exploitation du blocage pour démobiliser les personnels et les détourner de cette lutte légitime.

Les personnels expriment leur désaccord avec la décision de la présidence de fermeture administrative de l'université Toulouse IlLe Mirail. Ils demandent la levée immédiate de cette décision de fermeture administrative de notre université . La situation actuelle est le résultat d'un refus délibéré de dialogue entretenu par la direction à l'encontre des personnels et des étudiants sur leurs revendications.

L'assemblée générale appelle donc l'ensemble des personnels et les étudiants à ne pas déserter notre campus et à continuer à faire vivre le mouvement en participant aux assemblées générales, actions, manifestations, etc. Elle rappelle que les personnels, enseignants-chercheurs, enseignants, BIATOS, chercheurs et étudiants sont aujourd'hui mobilisés ensemble contre la loi LRU et les réformes en cours dans l'éducation, l'enseignement supérieur et la recherche.

Aucun commentaire: