mercredi 25 mars 2009

25 mars : Communiqué de l'assemblée générale de l'IUFM Midi-Pyrénées


L'assemblée générale (enseignants, biatos, étudiants, stagiaires) de l'IUFM Midi-Pyrénées, école interne de l'université Toulouse le-Mirail en conformité avec les décisions de la coordination nationale des universités du 23 mars 2009 appelle à la journée d’action du 26 mars. L'assemblée générale appelle à la manifestation du 26 mars à 14h30 place du capitole.


Elle dénonce également la nouvelle supercherie du ministre de l’éducation nationale dans sa lettre aux syndicats le 20 mars dernier et exige un retrait total et sans concession des deux volets de la réforme : réforme des concours et réforme de la formation des enseignants. Elle réaffirme que ce retrait demeure plus que jamais l’un des préalables indispensables à l’ouverture de toute discussion.

L'assemblée générale demande l'ouverture des inscriptions sur le serveur de l'IUFM avec un maintien en l'état pour 2009-2010 des mêmes conditions d'inscription, même lieux de formation, même modalités et même concours. Un point général des inscriptions sur l'ensemble des IUFM est disponible sur le serveur de metier-prof.org. De plus, l'assemblée générale demande la reconnaissance des formations en IUFM au grade master.

Dans la continuité des assises nationales de la formation des enseignants et des CPE, l’assemblée a mandaté le comité d’action de l’IUFM Midi-Pyrénées pour organiser la journée d’études du 31mars : « Construisons ensemble le nouveau dispositif de formation des enseignants : place et contenu des concours dans la formation aux métiers de l’enseignement". Un comité d’organisation a été crée. Elle mandate le comité d’organisation pour inviter à cette journée :
  • la coordination nationale de la formation des enseignants ;
  • la coordination nationale des universités ;
  • les enseignants et étudiants des universités toulousaines en particulier les responsables des départements d'UFR ;
  • les membres du conseil d'école.
L'assemblée générale approuve la décision de l'administration provisoire de banaliser la journée du 31 mars. L'assemblée invite les formations continue du 31 mars à se joindre à la journée d'études. Tous les personnels sont invités à participer à cette journée. En conséquence, pour des raisons de sécurité, l'assemblée générale propose à l'administrateur provisoire de fermer les sites toulousains et départementaux.

L'assemblée générale soutient la lettre ouverte des étudiants aux Ministres, ainsi que une courrier qui précise que les modalités provisoires ne sont pas applicables pour les disciplines technologiques et professionnelles.

La prochaine assemblée générale est prévue le 1° avril sur le site de Saint Agne.


Aucun commentaire: