mercredi 25 février 2009

Toulouse - IUFM : Décisions de l'AG du 24 février 2009


Après une présentation rapide de "que s'est-il passé au cours de ces derniers jours ?" et des propos méprisants du Ministre Xavier DARCOS, des positions de la CPU et de la CDIUFM, des réactions diverses, les 200 participants ont précisé que le temps n'était plus aux motions. On assiste à un démantèlement de tout le service public d'éducation de la maternelle à l'université. Il faut passer à un niveau supplémentaire d'actions.



Décisions de l'AG

Il a été décidé de créer un groupe de travail de quinze personnes pour construire un contre-projet de réforme de formation des enseignants. Les travaux de ce groupe participeront à la réflexion lors de la coordination nationale des universités du 6 mars et lors de a coordination nationale des IUFM du 7 mars 2009.


De plus, localement, l'assemblée générale a décidé les actions suivantes pour la semaine à venir :

Mercredi 25 février 2009 :
  • 12 h 30 av de Muret, en présence des étudiants, stagiaires, BIATOS et formateurs, préparation de la journée de 26 février (voir ci-dessous)
Jeudi 26 février 2009 :
  • 9 heures : délocalisation des formations de l'avenue de Muret vers la Place Saint Etienne (face à la Préfecture)
  • 9 heures : Blocage du site de l'avenue de Muret
  • 14 h 30 : Manifestation Place du Capitole : Point de rassemblement dans le jardin, devant le syndicat d'initiative, derrière la bannière IUFM.
Mercredi 4 mars 2009 :
  • 12 h : Assemblée générale Avenue de Muret
  • Préparation des journées des 5 et 6 mars
Jeudi 5 mars 2009 :
  • 9 heures : Délocalisation des formations de ce jour vers une antenne départementale avec invitation du conseil général du département.
  • 14 h 30 : Manifestation Place du Capitole (des renseignements plus précis seront fournis ultérieurement)
Vendredi 6 mars :
  • Place Saint Étienne : rassemblement en présence des parents, et des enseignants du second et du premier degré.
Vidéos d'archives





Sarkozy et la fausse concertation

"Malgré les vacances parisiennes, le mouvement universitaire continue à faire du bruit. Mais à la tête de l’Etat, il n’y a plus personne pour l’entendre… Le chef de l’Etat est trop occupé à jouer le simulacre de la concertation et du dialogue social : aujourd’hui, Nicolas Sarkozy a en effet reçu à déjeuner en son palais des « enseignants de base » n'étant «ni syndicalistes, ni proches du ministère» (AEF 109778). Fin janvier, il avait déjà tenté la même opération de communication — avec le résultat que l’on connaît — en accueillant des lycéens à sa table".... Lire la totalité de l'article de Marianne

Voir aussi :
Formation des enseignants : témoignez de votre passage à l'IUFM

La réforme de la formation des maîtres prévoit la suppression des IUFM et la masterisation de la formation. Enseignant(e) du secondaire ou maître des écoles, vous avez été formé(e) dans un IUFM. Cette expérience vous a-t-elle bien préparé(e) à votre métier? Quels sont, selon vous, les atouts et les défauts de cette institution ? Une sélection de témoignages sera publiée sur Le Monde.fr.

Valérie Pécresse, invitée du sept dix sur France Inter (24 février 2009)








1 commentaire:

Mélanie, PE1 Aix en provence a dit…

bonjour!
je voulais réagir sur la super vidéo au son de la guerre des étoiles si vous connaissez ceux qui ont eu cette bonne idée,

Ici l'IUFM d'Aix, nous sommes très heureux que nos manif arrivent à vos oreilles, mais sachez que toute l'académie d'aix-marseille est en grève, donc vous pouvez rajouter
-Avignon,
-Dignes-les-bains,
-Marseille Canebière.

Comme ça ça allongera un peu la liste pour l'IUFM

Encore merci!!!

http://mobilisation-iufm-aix.skyrock.com