mercredi 18 février 2009

Motion adoptée par le CNESER du 16 février (SNESUP-FSU – SGEN-CFDT – UNSA – CFTC - UNEF –FCPE)


[…] Face à la colère grandissante dans les universités, le CNESER demande à la ministre de prendre la mesure de la situation […].

Le CNESER demande :
  • Une remise à plat totale du projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs rendu caduc.
  • Le retrait du dispositif gouvernemental de démantèlement de la formation des enseignants et des concours pour pouvoir négocier une toute autre réforme de la formation des enseignants du 1er et 2nd degrés prenant en compte les très fortes critiques de lacommunauté universitaire et de ses organisations.
  • L’augmentation conséquente des moyens, afin de permettre un financement prenant en compte les vrais besoins.
  • Le rétablissement des emplois supprimés au budget 2009 et un plan pluriannuel de création d'emplois dans le cadre d’un budget consolidé fortement revalorisé.
  • Le refus de la précarité (CDD) par la création d’emplois stables de fonctionnaires.
  • L'arrêt du démantèlement des organismes de recherche.
  • La revalorisation de toutes les carrières.
  • L'amélioration des salaires avec un point d’indice indexé sur l’inflation et un rattrapage de sa perte de pouvoir d’achat pendant les 10 dernières années.
  • Une politique ambitieuse pour la vie étudiante. […]
Compte tenu de la situation, Le CNESER appelle la Ministre à réunir de toute urgence le CNESER dans sa formation plénière.

JEUDI 19 FEVRIER  

Toulouse 14 h 30 : Métro Palais de Justice

ENCORE PLUS FORT DANS LA GREVE

ET JOURNEE NATIONALE DE MANIFESTATIONS
A PARIS ET EN REGIONS

favorisant les convergences avec les étudiants et les enseignants des premier et second degrés (là où c’est possible, selon les dates des vacances scolaires)
Images d'archives

Archives : Toulouse 10 février 2009



1 commentaire:

gp a dit…

Le gouvernement prépare une réforme de la justice des mineurs. Nous sommes un groupe pluridisciplinaire qui voulons témoigner de la complexité de ces questions et peser, avec vous, dans le débat qui va s’ouvrir :

http://quelfuturpourlesjeunesdelinquants.fr