jeudi 15 janvier 2009

Université de Toulouse II : Motion votée au congrés de l'université



Le Congrès de l'Université de Toulouse II Le Mirail, réuni le jeudi 15 janvier 2009, s'oppose au projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs. Ce projet remet gravement en cause leur indépendance et le caractère national de leur statut. Il porte atteinte à la dignité de l’enseignement et annonce une politique de restriction massive des emplois d’enseignants chercheurs et de personnels administratifs. ....

Parc conséquent, il vote les actions suivantes :

  • la participation à l'assemblée générale de site réunissant les enseignants chercheurs toulousains, ainsi que les Présidents d'universités et les directeurs d'établissement le 19 janvier,

  • la saisine des instances politiques locales,

  • la grève de l'enseignement supérieur et de la recherche le 20 janvier,

  • la grève le 29 janvier 2009.

  • le refus de transmission des projets de maquettes de master

  • la rétention des notes d'examen dès la session de janvier 2009 - sauf cas particulier (étudiants Erasmus, réorientations...), en accord avec le personnel administratif.

Mais rien sur la formation des enseignants. Le texte voté au conseil de l'école du 7 janvier, issu de la motion nationale du SNESUP, devait être présenté au congrès. Cela voudrait-il dire que la formation des enseignants n'intéresse pas le congrès de notre université ?

Aucun commentaire: