dimanche 11 janvier 2009

IUFM de Toulouse : Extraits de la motion présentée par les élus FSU pour le personnel BIATOS


Le personnel et les usagers de l'IUFM Midi-Pyrénées,

école interne de l'Université de Toulouse 2 - Le Mirail

aux membres du conseil d'administration l’Université intégrante.


Les établissements qui participent à la formation des enseignants doivent aujourd’hui relever plusieurs défis.

  • Assurer une formation de haut-niveau permettant de former des enseignants compétents dans la (ou les) discipline(s) mais aussi susceptibles de porter les valeurs de la république, défendre l’égalité des chances pour former des citoyens éclairés.

  • Former des enseignants capables d’organiser les apprentissages scolaires, en prenant en compte les difficultés de chacun, conscients des enjeux sociétaux de leurs missions.

  • Renforcer la recherche en éducation.


En vertu des articles L721-1 et 713-9 du code de l'éducation, l'IUFM est une composante de l'Université de Toulouse 2-Le Mirail. Sa mission est la formation professionnelle initiale et continue des enseignants des premier et second degrés ainsi que la formation des conseillers principaux d'éducation (CPE). Le conseil de l'école interne définit en partenariat le programme de formation des masters des métiers de l'enseignement et l'éducation dans le cadre de la politique d'UT2. ......


... les personnels et usagers de l’IUFM Midi-Pyrénées demandent au conseil d'administration de leur université intégrante de renouveler son engagement et son attachement à l'IUFM en :
  • maintenant les moyens financiers en 2009 au niveau de celui de 2008
  • respectant les dispositions légales et conventionnelles en vigueur liées à la formation des enseignants
  • soutenant la démarche des personnels et usagers de son école interne
  • garantissant le non déploiement autoritaire des personnels BIATOS rattachés à l’IUFM dans les différents services de l'université.


Texte présenté par les élus SNESUP-FSU

au conseil de l'IUFM du 7 janvier 2009

Approuvé à l'unanimité


Aucun commentaire: