samedi 8 novembre 2008

Les présidents des universités parisiennes écrivent à Valérie PECRESSE




Madame la Ministre,

Le vendredi 31 octobre 2008


Les présidents des universités parisiennes concernées par les préparations aux métiers de l'enseignement considèrent que les conditions dans lesquelles vos services projettent, aux termes de votre instruction du 17 octobre dernier, d'organiser une campagne exceptionnelle d'habilitation de diplômes de master pour les étudiants se destinant aux métiers de l'enseignement, avec date de dépôt des dossiers au 31 décembre 2008, sont totalement irréalistes .

Indépendamment des avis que l'on peut
avoir sur le fond, c'est une farce que d'imaginer des procédures sérieuses de consultation des responsables de mentions de master, des conseils d'UFR, des conseils de l'université, alors même que l'on ne connaît pas encore avec précision les contenus des CAPES correspondants, dans un délai si court. Les personnes de bonne volonté qui s'occupent de ces questions, et qui travaillent en concertation entre nous et avec l'IUFM, ont le sentiment d'un certain mépris.

C'est pourquoi nous vous demandons de surseoir de 6 mois pour le calendrier de proposition de nos formations.

Veuillez agréer, Madame la Ministre, l'expression de notre respect.

  • Pierre~Yves HENIN, Président de Panthéon-Sorbonne, Paris 1
  • Marie-Christine LEMARDELEY, Présidente de Sorbonne Nouvelle, Paris3
  • Georges MOLlNI, Président de Paris-Sorbonne, Paris 4
  • Axel KAHN, Président de Pans-Descartes, Paris 5
  • Jean-Chartes POMEROL, Président de Pierre et Marie Curie, Paris 6
  • Guy COUSINEAU, Président de Paris-Diderot, Paris7

Madame Valérie PÉCRESSE
La Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche
Ministère de l'Enseignement Superieur et de la Recherche
21, rue Descartes

75005 Paris

Aucun commentaire: