dimanche 16 novembre 2008

IUFM Midi-Pyrénées : déclaration de la commission formation



Vu

  • la circulaire du 17 octobre et ses annexes,
  • les engagements des établissements universitaires toulousains à travers les conventions inter universitaires,
  • les engagements de l'université de Toulouse Il Le Mirail dans son dossier de candidature à l'intégration de l'IUFM.

La commission de la formation de l'IUFM, école interne de l'université de Toulouse II, réunie en configuration élargie à l'ensemble des formateurs le 12 novembre 2008, décline les principes suivants comme incontournables pour assurer une formation professionnelle de qualité aux métiers de l'enseignement et de la formation.


Principes liés au contenu des masters « métier de l'enseignement»
  1. prendre en compte le référentiel de compétences professionnelles des maîtres (travail en équipe et partenariat, évaluation, prise en compte de la diversité des élèves, connaissance du système éducatif et de ses valeurs, C2i2e, ...)
  2. concevoir la formation professionnelle en articulation avec une réflexion disciplinaire et épistémologique, didactique, pédagogique, supposant des « aller-retour» entre terrain et formation (ateliers d'analyse de pratique, mémoire de master, ...)
Ces principes sont d'autant plus impératifs que les deux épreuves d'admission, affectées des plus forts coefficients, font référence à l'explicitation des choix pédagogiques et didactiques, à la maîtrise des exigences de l'institution scolaire et à la capacité à exercer le métier d'enseignant.

Principes liés à la conception et à la mise en œuvre des masters « métier de l'enseignement»

Les principes énoncés précédemment ne peuvent être atteints que :
  1. dans le cadre d'une logique de mission (la formation des enseignants) ;
  2. dans le cadre d'une politique de site au sein du PRES ;
  3. en s'appuyant sur les compétences acquises par l'ensemble des personnels de l'IUFM en matière de préparation aux concours et de professionnalisation ;
  4. en bénéficiant du potentiel de formateurs et Biatos réparti sur l'ensemble du territoire Midi-Pyrénées ;
  5. en plaçant l'IUFM, école interne de l'UT2, comme partenaire incontournable dans la conception, la mise en œuvre et l'évaluation des masters ce qui entraîne cohabilitation et copilotage ;
  6. en positionnant l'IUFM comme institut repérable par les étudiants pour :
  • trouver accueil documentation, conseils en orientation dans les différents métiers de l'enseignement et de la formation
  • organiser les stages dans le cadre d'un protocole avec le rectorat.

Annexe :

CIRCULAIRE DU 17 OCTOBRE 2008

[...Toutefois, il importe que l'offre de formation soit pensée en pleine concertation à l'échelle des académies, dans une de politique de site...]

[...Cette offre respectera les règles fondamentales du LMD, notamment la progressivité des spécialisations et la possibilité offerte à chaque étudiant...]

[...Compte tenu des missions qui incomberont aux futurs enseignants, les formations ainsi proposées obéiront à un équilibre, modulable selon les carrières et les missions envisagées, entre 4 ou 5 composantes: la culture scientifique (disciplinaire ou pluridisciplinaire); un réel savoir faire pour les sciences le requièrent; l'initiation à la recherche, y compris par un travail de recherche personnalisé; la formation effective et progressive aux métiers de l'éducation et de l'enseignement incluant stages d'observation et de accompagnée, didactique, psychologie des apprentissages, connaissance du système éducatif; la préparation des concours dans leurs dimensions à la fois académiques et pratiques...]

[... La formation professionnelle ne saurait se limiter à l'envoi des étudiants dans les classes; d'autant qu'elle peut se dérouler dans tous assurant des missions ou de formation. Il est souhaitable qu'elle puisse s'articuler avec une réflexion didactique, pédagogique, disciplinaire et épistémologique qui suppose des « aller-retour li entre terrain et formation accompagnés d'une réflexion encadrée par l'équipe Les ateliers d'analyse de pratique sont un des outils de formation que les établissements pourront développer...]

LISTE DES COMPETENCES DU REFERENTIEL DU CAHIER DES CHARGES (déc. 2006) :

Dix compétences professionnelles doivent être prises en compte dans la formation de tous les maîtres. Chacune met en jeu des connaissances, des capacités à les mettre en œuvre et des attitudes professionnel/es fondamentales. Elles sont toutes également indispensables.

• Agir en fonctionnaire de l'Etat et de façon éthique et responsable
• Maîtriser la langue française pour enseigner et communiquer
• Maîtriser les disciplines et avoir une bonne culture générale
• Concevoir et mettre en œuvre son enseignement
• Organiser le travail de classe
• Prendre en compte de la diversité des élèves
• Évaluer les élèves
• Maîtriser les technologies de l'information et de la communication
• Travailler en équipe et coopérer avec les parents et les partenaires de l'école
• Se former et innover

CONVENTION INTERUNIVERSITAIRE des universités Toulousaines (déc. 2007):

[... Article 4. Les publics de l'IUFM Selon la loi susvisée, "l'IUFM accueille des étudiants en vue de la préparation aux concours". Les établissements signataires conviennent que la préparation aux concours internes et externes de recrutement des enseignants du premier degré (CRPE) et du second degré de l'enseignement public (CPE, CAPES, CAPEPS, CAPET, CAPLP) ou privé sous contrat (CAFEP) est organisée par l'IUFM.
Pour les étudiants salariés, les personnels de statut formation continue, et les étudiants qui n'ont pas été autorisés à redoubler l'année de préparation aux concours, des dispositifs spécifiques pourront être proposés et organisés par l'IUFM avec les établissements signataires et d'autres organismes du service public. La coordination de la préparation au concours de l'agrégation interne est assurée par l'lUFM en collaboration avec les établissements signataires. ...]

CONVENTION UTM RECTORAT (déc. 2007) :

[... 2.2.1 L'année de préparation au concours de recrutement: Dans le cadre des orientations arrêtées par le Ministre et sous la responsabilité de l'Université de Toulouse II Le Mirail en collaboration avec les universités partenaires, l'IUFM définit la politique de formation initiale des enseignants et des CPE.

Cette politique concerne la formation des Professeurs des Écoles, des Professeurs de Collège et Lycées, des CPE, des personnels d'orientation des personnels de l'adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves en situation de handicap (ASH) ainsi que fa préparation du Diplôme d'Etat des Psychologues Scolaires (DEPS).

Les modalités de préparation et d'organisation des stages liés à la formation font l'objet d'un avenant annexé à cette convention. ...]

STATUTS IUFM (votés au CA de UTM du 10' avril 2008) :

Article2 :
[... L'IUFM-MP assure les missions suivantes:

Missions liées à la formation:
  • La participation à la conception et à la mise en œuvre de modules de formation visant la préparation aux métiers de l'enseignement au sein des cursus de licence des universités de l'académie de Toulouse.
  • La préparation aux concours internes et externes de recrutement des enseignants du premier degré (CRPE) et du second degré de l'enseignement public (CPE, CAPES, CAPEPS, CAPET, CAPLP) ou privé sous contrat (CAFEP).
  • La coordination de la préparation au concours de l'agrégation interne en collaboration avec les établissements signataires.
  • La formation professionnelle initiale et initiale différée des personnels d'enseignement, d'éducation et d'orientation.
  • La participation à la conception et à la préparation de masters, en lien avec la formation des enseignants.
  • La participation à la conception et la mise en oeuvre et la coordination de la formation continue des personnels d'enseignement, d'éducation et d'orientation.
...]


DOSSIER DE CANDIDATURE DE L'UTM A L'INTEGRATION DE L'IUFM Juin 2007)

[...
Partager des projets de formation entre les universités et avec l'IUFM en s'appuyant sur la diversité disciplinaire.

L'intégration permettra une synergie entre les universités de Toulouse et J'/UFM, sous l'impulsion de l'Université de Toulouse Il Le Mirail, de manière à apporter une plus-value dans la préparation aux métiers de l'enseignement. L'Université de Toulouse II-Le Mirail, bien qu'elle soit université pluridisciplinaire, n'a ni les moyens ni l'ambition de couvrir à elle seule tous les champs de la formation ouverts à l'IUFM. Elle s'attachera à mettre en oeuvre une complémentarité indispensable qui passera par des projets partagés, à l'intérieur desquels l'IUFM conservera la maîtrise pédagogique de ses propres plans de formation. Elle pourra jouer tout son rôle dans l'acquisition du référentiel de compétences requises de tout futur enseignant,

Concevoir une politique de site de formation continue des enseignants en concertation avec tous les acteurs concernés

Pour la création d'une Commission permanente "Développement régional de la formation des maître" au sein du PRES de l'Université de Toulouse

Le projet de l'intégration de l'IUFM à l'Université de Toulouse JI-Le Mirail se veut un projet fédérateur. Il convient en effet que l'ensemble des établissements universitaires de l'Académie puisse investir la formation aux métiers de l'enseignement et construise une politique ambitieuse, innovante et respectueuse des spécificités de chacun. Au-delà des conventionnements qui structureront fortement les relations partenariales entre les établissements concernés, l'Université de Toulouse Il Le Mirail propose que soit constituée au sein du PRES une commission permanente « Développement régional de la formation des maîtres ».
Cette commission, dont la configuration est à discuter ultérieurement, intégrerait les représentants des établissements partenaires, les acteurs de l'IUFM et le rectorat de l'Académie de Midi Pyrénées. Elle constituerait, essentiellement, un lieu d'échange et de concertation sur la politique régionale à mener en matière de formation aux métiers de l'enseignement ainsi qu'un espace où le projet régional « Formation des maîtres» pourra progressivement se construire sur les mêmes modalités que pour l'ensemble des autres composantes du PRES.


...]

Aucun commentaire: