vendredi 10 octobre 2008

Masterisation: une version définitive des maquettes de concours mi-novembre



"Trois semaines ou un mois": c'est l'objectif que s'est fixé le ministère de l'éducation nationale pour aboutir à une "version définitive" des nouvelles maquettes des concours enseignants, présentées lundi 13 octobre 2008 par François Perret, doyen de l'Igen et révélées par l'AEF (L'AEF n°102708).

À partir du "schéma cadre", défini par le ministère, un groupe d'experts piloté par la DGRH va adapter les maquettes "spécialité par spécialité": "l'objectif est d'aller assez vite", explique Thierry Le Goff, DGRH. L'entourage du ministre précise que la CPU et la CDIUFM, ne seront pas associées à cette seconde phase du travail sur les concours. Elles ne l'ont d'ailleurs pas demandé: "ce serait un mélange des genres contraire à la philosophie de la réforme qui consiste à séparer formation et recrutement", estime l'entourage de Xavier Darcos.

Les organisations syndicales, signataires du texte de convergence sur la masterisation, seront associées à cette phase de travail, ainsi qu'aux discussions sur la question des "stages", de la "première affectation", de la "revalorisation", ou du "compagnonnage", que les expérimentations menées dans les académies de Créteil et de Versailles pourraient inspirer. "D'ici trois semaines, une fois que le groupe d'experts aura fait son travail de proposition, nous transmettrons les documents aux organisations syndicales. Nous prendrons en compte leurs remarques dans les discussions, mais c'est nous qui prendrons la décision politique", explique l'entourage de Xavier Darcos.

Aucun commentaire: