lundi 27 octobre 2008

3000 professionnels de RASED supprimés



Des milliers d'élèves en difficulté sur le carreau


Non à la suppression pure et simple de 3000 professionnels (postes E et G) des Réseaux d'Aides Spécialisées aux Élèves en Difficulté !

Cette mesure va priver des dizaines de milliers d'élèves des aides spécialisées, qui ne ouvriraient plus tout le territoire, et conduira à terme à la suppression des RASED.

La brutalité de cette décision vient souligner la contradiction d'une politique ministérielle qui prétend faire de la lutte contre l'échec scolaire une « priorité. » La mise en place des deux heures d' « aide personnalisée » ne peut se substituer au travail effectué dans le cadre des Réseaux d'Aides, qui ont été créés pour répondre aux besoins particuliers des élèves en difficulté.

Nous exigeons le maintien des aides spécialisées proposées par le dispositif des RASED et ses trois catégories de professionnels titulaires de diplômes spécifiques (maître E, rééducateur et psychologue de l'éducation nationale).

Nous exigeons l'abandon de la suppression des 3000 postes.

Nous demandons l'ouverture immédiate de discussions sur le devenir et le développement des Réseaux d'Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté.


  • Pétition à l'initiative de : SNUipp FSU SGEN-CFDT SE-UNSA SUD éducation SNUDI FO SMedEN FO FNAME FNAREN AFPEN FERC-CGT
  • Organisations soutenant cette initiative : AVENIR-ECOLES CRAP AGSAS ICEM UDAS
"Les 3 000 suppressions annoncées de postes spécialisés E et G priveraient150 000 élèves d'une aide spécialisée et de nombreuses écoles de toute intervention d maîtres spécialisés. Cette mesure risque de conduire à terme à la suppression des RASED.

La confusion entretenue par le gouvernement entre la mise en place des deux heures d' « aide personnalisée » et le travail effectué dans le cadre des RASED montre la volonté du ministère d'en finir à terme avec l'existence des réseaux d'aide spécialisée."

C’est pour répondre aux besoins particuliers de tous ces élèves qu’ont été créés les Réseaux d’Aides Spécialisées aux Élèves en Difficulté (RASED), dont la mission est d’assurer, sur le temps scolaire, et en étroite collaboration avec les parents, les enseignants et les partenaires extérieurs, la prévention de l’échec scolaire.

Le RASED est constitué de trois catégories professionnelles :-
  • Les enseignants spécialisés chargés de l’aide pédagogique,
  • les enseignants spécialisés chargés de l’aide rééducative (les rééducateurs),
  • les psychologues. (cf. : circulaire 2002-113)
Il permet une analyse approfondie des difficultés de l’élève tant comportementales que scolaires et recherche avec l’équipe enseignante, des réponses différenciées les plus adaptées aux situations particulières : l’aide pédagogique, l’aide rééducative, le suivi psychologique, les entretiens avec les enseignants et les familles.

Mais au plan national, les Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté sont menacés,
  • dans leurs moyens par une diminution inquiétante du nombre de postes spécialisés.
  • dans leur renouvellement par l’insuffisance de départs en stage.
  • dans leur fonctionnement puisque de nombreux RASED sont incomplets et ne peuvent proposer aux élèves ces aides différenciées qui en garantissent sa cohérence et son efficacité.

Aucun commentaire: