samedi 12 juillet 2008

Masterisation: une concertation



Masterisation: une concertation entre des syndicats et les ministères de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur est en cours
(d'après AEF n°99342 du 11 juillet 2008)

Une concertation sur la masterisation est en cours entre le ministère de l'Éducation nationale, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et des syndicats enseignants selon les informations recueillies par l'AEF ce vendredi 11 juillet 2008.
Elle pourrait déboucher "la semaine prochaine" sur la signature d'un protocole de discussion à la manière de celui mis en œuvre sur la réforme du lycée. Il s'agit de s'entendre sur des grands principes.L'idée serait d'entamer dès la rentrée des discussions sur plusieurs thèmes:
  • la maquette des concours,
  • la formation initiale,
  • l'entrée dans la carrière et
  • les aspects indemnitaires.
Selon des sources syndicales, la présentation de la nouvelle maquette des concours, initialement prévue fin juillet (L'AEF n°98404), pourrait être repoussée au "premier trimestre 2009". La CPU et la CDIUFM seraient aussi associées aux discussions.

Les différents partenaires travaillent à l'élaboration d'un texte de convergence. L'objectif de ce texte serait de rappeler les principes de la réforme (recrutement au niveau master et nécessité de revoir les conditions d'entrée dans le métier des enseignants à travers une revalorisation du pouvoir d'achat) ;
  • de reprendre les éléments de la communication prononcée en conseil des ministres concernant le recrutement et la formation des enseignants (L'AEF n°98771);
  • ainsi que de poser une série de principes concernant l'entrée dans le métier, le début de carrière (le compagnonnage) et la suite de la carrière.

Le texte soumis aux partenaires pourrait encore évoluer de manière importante.
Certains syndicats, espèrent notamment repousser la mise en œuvre des nouveaux concours, prévue pour 2010 à 2011. Cela permettrait de former dès 2010 des étudiants dans les nouveaux M1.

Aucun commentaire: