vendredi 27 juin 2008

Motion de l'IUFM de l'université Paris 13

Mastérisation de la formation des enseignants.


Le CA de l'Université Paris 13 ayant pris connaissance des annonces concernant la formation des enseignants faites le 2 juin par le Président de la République, considère que la mastérisation annoncée ne peut pas se limiter à reconnaître que la durée de formation des enseignants est de 5 ans.

Pour que cette mastérisation ne soit pas une régression, on ne peut limiter la formation professionnelle à un simple compagnonnage lors de la 1ère année d’enseignement, ce qui mettrait en péril la formation des générations futures. Cette mastérisation peut être une avancée intéressante, mais pour cela, elle doit permettre un renforcement de la formation simultanée, scientifique et pédagogique, des futurs enseignants.

Le CA de l'Université Paris 13 dénonce la précipitation avec laquelle cette réforme est mise en œuvre et, plus particulièrement, l'incertitude dans laquelle sont placés les étudiants qui souhaitent préparer les concours et qui devraient choisir un master pour s'y inscrire dès la rentrée 2008 alors que la maquette des concours ne serait pas définie avant la fin du mois de juillet.

La formation des futurs enseignants par les Universités rend essentielle la présence d’une école à vocation professionnelle comme l’IUFM. Cette dernière doit avoir un rôle structurant en associant l’ensemble des universités de l'académie à cette formation, et en réalisant, en concertation avec ces universités, le travail d’ingénierie sans lequel une vraie formation aux métiers de l’enseignement ne peut exister.

Supprimer cette structure, la diluer dans l’ensemble de l’Université ou l’étrangler faute de moyens fléchés serait une remise en cause de la spécificité et de l’efficacité de la formation des enseignants.

Motion adoptée à l'unanimité par le CA de l'université Paris 13 du 26 juin 2008

Aucun commentaire: